Réseau d’Études et d’Échanges en Sciences Sociales sur l’Eau

English

Le rés-EAUx (ex-Rés-EAU P10) est un lieu d’échanges et d’études en sciences sociales sur l’eau à l’université Paris Ouest-Nanterre, et une association depuis janvier 2015. Il regroupe des étudiants de masters, doctorants et chercheurs rattachés à cette université et travaillant sur des problématiques liées à l’eau dans différentes régions du monde.

L’objectif est de croiser les regards scientifiques dans une perspective multi-disciplinaire afin de nourrir un débat autour des enjeux de l’eau dans les sociétés contemporaines. Notre volonté est d’organiser des séminaires, ateliers, d’animer des conférences et débats à partir de nos recherches en cours et expériences de terrain.

Ce réseau de recherche rejoint l’initiative du rÉSeau P8 rattaché à l’université de Paris-Saint Denis. Il vise ainsi à élargir les interactions avec des étudiants et chercheurs d’autres universités, centres de recherche ou groupes de réflexion partageant cet intérêt thématique commun.

Il est ouvert à tout étudiant ou chercheur intéressé par le thème de l’eau – les étudiants de Master sont aussi les bienvenus. N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’informations.

Bonne visite sur notre blog !

Retrouvez les Eaux du rés-EAUx sur la carte ci-dessous :


Afficher Les Eaux du rés-EAUx sur une carte plus grande

___________________________________________________

Le Rés-EAUx est une association loi 1901.

Consulter :

– les statuts
– le règlement intérieur de l’association, en date du 5 février 2015.
– la publication au Journal Officiel en janvier 2015

– les comptes rendus d’Assemblée Générale :
*CR du 27 février 2016

*CR du 2 février 2017

Adhérez à l’association pour soutenir le Rés-EAUx !

Le montant de la cotisation, décidé et voté en assemblée générale le 5 février 2015, est de 5 euros pour les étudiants, et de 10 euros pour les autres membres, par année civile.
Le règlement se fait par virement bancaire ; n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir le RIB à l’adresse reseaup10[at]gmail.com.

Le conseil d’administration prend les décisions de l’association. Il est composé des personnes suivantes :

Luisa Arango, Maître de conférences
David Blanchon, professeur
Zhour Bouzidi, Maître de conférences

Emilie Crémin, post-doctorante
Kévin de la Croix, post-doctorant

Ludovic Drapier, doctorant
Mathilde Fautras, docteure
Rhoda Fofack, doctorante
Marie-Anne Germaine, Maître de conférences
Violaine Héritier-Salama, doctorante
Emna Khémiri, doctorante
Veronica Mitroi, chercheuse
Ornella Puschiasis, post doctorante
Gaële Rouillé, doctorante
Caroline Sarrazin, doctorante
Élise Temple-Boyer, Maître de conférences

Le bureau élu le 2 février 2017 représente le conseil d’administration :

Président : Gaële Rouillé
Vice-présidente : Imane Messaoudi
Trésorier : Vincent Chinta
Trésorière adjointe : Emna Khémiri
Secrétaire : Ludovic Drapier
Secrétaire adjointe : Selin Le Visage

Les gestionnaires du blog :

Directeur de publication : Jean-François Balaudé, directeur de l’université Paris Ouest
Directeur de rédaction : David Blanchon, professeur à l’université Paris Ouest
Rédacteurs :
Zhour Bouzidi
Kévin de la Croix
Mathilde Fautras

– Rhoda Fofack
Emna Khémiri
Imane Messaoudi
Veronica Mitroi
Ornella Puschiasis
Gaële Rouillé
Caroline Sarrazin
 Selin Le Visage
Ludovic Drapier

Carnets de terrain

Les articles de la rubrique « carnets de terrains » (1500 à 4500 signes, espaces non compris) sont écrits par un ou des membres-s du rés-EAUx, à partir de leurs travaux de terrains. Ils font écho aux cartes postales du blog de l’ex-Gecko et à celles des Cafés géographiques. Ces publications sont l’occasion de donner des nouvelles des espaces de l’enquête de terrain : en référence au moment du voyage, propice à la liberté d’écriture, les carnets de terrains constituent un moyen d’expression moins codifié que les écrits scientifiques habituels.

Points de vue

Les articles de la rubrique « Points de vue » proposent le regard d’un ou de plusieurs membre-s du rés-EAUx sur des événements scientifiques, politiques ou citoyens. Ils ont pour objectif de condenser les recherches théoriques et de terrain des membres du rés-EAU autour d’une thématique commune ; d’éventuellement les solidifier sous forme de projet de recherche et enfin de les sublimer sous forme de publications.


Pour toutes les publications, le ton et les propos sont soumis à l’évaluation du comité de modération du blog. Une fois la carte postale ou la réflexion thématique publiée, leur-s auteur-e-s sont responsables du contenu à caractère scientifique et de la diffusion des photos, notamment en ce qui concerne les droits d’auteur et le droit à l’image.