Le Rés-EAUx organise en 2017 une seconde exposition photographique intitulée :

« L’eau ne tombe plus du ciel. Techniques de pompage, pratiques sociales et nouveau rapports à l’eau »

L’objectif de cette exposition photographique est de mettre en avant les techniques d’accès aux ressources en eau. L’inscription matérielle des techniques d’exhaure : les objets techniques, ont ceci de particulier qu’ils sont très présents dans le paysage, repérables à leurs formes souvent imposantes. Mais leur intérêt est occulté parce que l’attention est focalisée sur leur finalité : trouver l’eau. Or les techniques ne sont présentes dans un environnement social que du fait d’acteurs qui les utilisent ou les diffusent, qui souvent les conçoivent, les (ré)inventent et les adaptent à leurs réalités locales. Le point focal n’est donc pas uniquement la technique (l’objet), mais aussi les réseaux d’acteurs qu’elle mobilise et les territoires où elle se déploie (le « système technique »). Cette entrée par des objets matériels peut ainsi permettre d’identifier et de comprendre des structures sociales et politiques souvent non apparentes, traversées par – en même temps qu’elles l’influencent – l’évolution technique.

L’appel à contributions s’adresse aux chercheurs et aux étudiants qui travaillent sur les thématiques en lien avec l’accès à l’eau dans le monde, toutes disciplines scientifiques confondues. Il cible également les acteurs associatifs invités à partager leurs expériences de terrain au sein de projets de développement ou de valorisation des ressources en eau aux Nords comme aux Suds.

Les contributions (photos accompagnées d’un texte court de 1500 à 1800 signes) sont à adresser au plus tard le 20 février 2017 par mail à l’équipe du Rés-EAUx : reseaup10(at)gmail.com Merci d’indiquer dans l’objet du mail « Proposition de photos pour l’exposition ».

Plus de détails dans l’appel à contributions du Rés-EAUx : AAC-Expo-Photo-Eau-et-Techniques !

Olivia AUBRIOT, chargée de recherche, CNRS CEH
André BENAMOUR, IAH-EGIS
Anne-Laure COLLARD, chargée de recherche, IRSTEA – UMR G-EAU
Emilie CREMIN, post-doctorante, UNILIM
Cécile DANIEL, chargée de mission eau, ADOS Sénégal
Kévin DE LA CROIX, post-doctorant, Université Paris Nanterre
Klervi FUSTEC, post-doctorante, UMR ART-Dev
Marie-Anne GERMAINE, maître de conférences, Université Paris Nanterre
André HUMBERT, professeur émérite, Université de Lorraine
Gwenaëlle JANTY, docteure, UMR LADYSS
Jules Gabin KOUIYE, doctorant, Université de Ngaoundéré (Cameroun)
Emilie LAVIE, maître de conférences, UMR PRODIG
Sélin LE VISAGE, doctorante, Université Paris Nanterre
Jean MARGAT, hydrogéologue, Comité Français d’hydrogéologie
François MOLLE, directeur de recherche, UMR G-EAU
Bassem MOUAD, doctorant, UMR LADYSS
Elsa PARROT, ATER, UPMC – UMR 7619 METIS
Ornella PUSCHIASIS, post-doctorante, CNRS CEH
Hassan QUAROUCH, Montpellier SupAgro Institut des Régions Chaudes
Audrey RICHARD-FERROUDJI, Head of the Social Sciences Department, French Institute of Pondicherry (India)
Patrick ROSIQUE, Responsable Agro-technique, IRSTEA

Vous êtes chaleureusement invités au vernissage de l’exposition

le jeudi 20 avril 2017 à partir de 17h
Hall du bâtiment Max Weber-SHS

Université Paris Nanterre

Un prix du jury et un prix du public (vote sur place) ont été décernés lors du vernissage le 20 avril 2017. Venez les découvrir lors des prochains voyages de l’exposition !